Des erreurs sur la série Narcos selon le fils d’Escobar

 

 

L’engouement des amateurs de séries télévisées pour le titre Narcos est réellement à son comble dernièrement. Une chose que la saison deux de la série peut attester. Par contre, la famille Escobar apprécie peu le statut de baron de la drogue qu’on leur attribue dans la série. D’ailleurs, c’est le fils Narcos qui affirme que la série est truffée d’inexactitudes.

Une révélation par le fils

D’après les dires de Marroquin, c’est en l’honneur de la vérité concernant les faits survenus entre les années 80 et 90 qu’il a mis à jour les erreurs de cette série qui se veut être véridique. Ce que l’on retiendra vraiment commencera par le fait que son oncle en la personne de Carlos Henao n’était en rien un dealer. Il était droit et honnête dans sa vie en général. Aussi, le fils affirme que l’équipe préférée de son père était le Sportif indépendant et non l’Atlético national comme la série le laisse bien croire. Pour ce qui est de l’histoire de la cathédrale, aucune grande altercation n’a réellement eu lieu. Son père s’est échappé seul et sans aide et n’a tué qu’un seul gardien.

D’autres révélations

Même si la série dit le contraire, le père Narcos n’a jamais tué le colonel Carrillo. Le fils affirme aussi que son père n’a jamais attaqué aucun membre de la famille Rodriguez alors que la série parle d’une attaque pendant le mariage de la fille Rodriguez. Aussi, Narcos père n’a jamais forcé ses enfants à vivre avec lui dans la clandestinité puisqu’il pensait sincèrement que ses enfants devaient avoir des options différentes de lui. Concernant l’alliance de la grand-mère au fils aîné de la famille, le fils de Narcos peine à le croire.

Clem saison 7 : retombera-t-elle amoureuse ?

 

Cette série adulée par de nombreux téléspectateurs va connaître son septième volet prochainement. Prévu sur la chaîne TF1, des rebondissements intéressants sont à prévoir et ne manqueront pas faire chavirer les cœurs.

 

Tous sur José !

Cette septième saison de la série Clem se focalisera majoritairement sur le retour de José, le père de Caroline. C’est donc à un passé douloureux que l’on aura affaire. On sait combien la relation entre le père et la fille est difficile et ce retour bouleversera forcément la mère de famille. Ces retrouvailles ne manqueront pas d’être tumultueuses et il faudra visionner toute la saison afin de savoir si une réconciliation est possible entre eux deux. En parallèle, Clem se débattra dans sa vie amoureuse pour ne pas être en couple. C’est sa déception amoureuse avec Jérôme qui sera la principale cause de cette décision.

 

Un nouvel étranger

Certes, Clem n’ouvrira pas facilement son cœur. Seulement, un visage familier entrera dans la vie de notre jolie brune ce qui la fera, peut-être, changer d’avis. Quant à Valentin, pas sûr qu’il accepte cet étranger dans sa vie si jamais une relation vient à se créer entre Clem et lui. Du côté de Dimitri, c’est aux côtés de Ben qu’il s’envolera pour la Bolivie dans le but d’œuvrer dans l’humanitaire. Pour l’effet tremblement de terre, c’est du côté Salomé que ça se passera. Cette dernière qui s’est dangereusement rapprochée du collègue de Dimitri. Alyzée et Pablo, quant à eux, vont avoir des difficultés à s’occuper d’Adrian à cause de leurs points de vue différents.

« Better Call Saul » ou « Breaking Bad », quelle est la meilleure série ?

 

C’était le 18 avril de l’année 2016 aux États-Unis que le spin off de Breaking Bad a été diffusé et qui s’appelle Better Caul Saul. Cette série raconte l’histoire d‘une ordure d’avocat au nom de Saul Goodman, joué par Bob Odenkirk. Apparemment, elle s’en sort bien et les performances de l’acteur intéressent et réjouissent le public. Une troisième saison est beaucoup attendue par les spectateurs.

Des enjeux en baisse

Dans tous les cas, il est certain que Better Call Saul est bien mieux que Breaking Bad. La signature est la même, c’est-à-dire une cinématographie surprenante qui marie l’humour noir avec un rythme effronté. Cela s’ajoute avec de la beauté, de la subtilité et une touche de sophistication morale. Toutefois, c’est l’original qui prend l’attention des spectateurs. Ces derniers devraient être heureux de voir une bonne série comme Better Call Saul. Et aussi, que celle-ci vise plus haut que son prédécesseur sans monter les enjeux.

Toujours de la tension qui monte

Vince Gilligan et Peter Gould qui sont respectivement le créateur et le producteur de Breaking Bad ont conceptualisé ce projet de série qu’est Better Call Saul. Ce qui est remarquable dans cette série c’est la montée de tension du début jusqu’à la fin. Toutes les saisons étaient toujours bonnes à regarder. C’est peut-être pour cela que ces deux hommes ont concocté Better Call Saul.

Sans arrogance ni de prétentions

Les scènes qui débutent dans la série Better Call Saul durent longtemps. C’est une bonne façon de montrer les personnages afin qu’ils s’approchent lentement, se jaugent, réagissent,  se trouvent et soient en vie. Ces scènes permettent au public de bien lier la chronologie des évènements et elles ne sont ni prétentieuses ni arrogantes.

 

 

Dr.House – Une étonnante série

 

Histoire :

Grégory House est un médecin pas comme les autres, il n’aime pas voir les patients. Il préfère soigner des maladies graves et incroyables. pour cela, il est aidé par une équipe de trois médecins. Ses méthodes sont très souvent illégales comme par exemple fouiller l’appartement du patient, faire un test de paternité sans autorisation, traiter une maladie que le patient n’a pas…

Déroulement d’un épisode:

Chaque épisode se déroule suivant un schéma identique à travers tous les épisodes:
-Vue du patient: on voit le patient avant son arrivée à l’hôpital.
-Générique
-L’équipe de House essaye de le convaincre de prendre le patient.
-Diagnostique différentiel: l’équipe de House et lui-même font un diagnostique autour d’un bon café.
-Le soigner
-L’état s’aggrave.
-House trouve après avoir fouillé la maison du patient la maladie qu’il a.
-Tout finit bien! (généralement)

Mon avis :

Contrairement à Grey’s Anatomy, la série se concentre sur les patients. Personnellement, je trouve que c’est la meilleure série médicale avec Grey’s Anatomy.
La série nous met dans l’action grâce aux effets virtuels dans le corps du patient pour afficher la situation du patient.
Les seuls points noirs concernent la diffusion sur TF1 : diffusion des épisodes dans le désordre, et passage tardif.

 

 

Qui est Christa Lawrence …

 

LA FICHE DE Christa Lawrence :

 

Nom : Lawrence
Prénoms : Christa Miller
Date de naissance : Le 28 mai 1964
Lieu de naissance : New York City, New-York (Etats-Unis)
Signe astrologique : gémeaux
Taille : 1m73
Yeux : Bruns
Cheveux : Châtains
Christa Miller a débute en apparaissant dans de nombreuses séries télévisées : “Kate & Allie” en 1985 et 1988, “Seinfeld” en 1993 et 1995, “Le Prince de Bel-Air” en 1994 et dans “La vie à cinq” en 1994. Elle enchaine en 1995 avec un des rôles principaux de la sitcom “The Drew Carey Show”, série qu’elle quitte en 2002, au bout de 7 saisons. Mais elle rebondit de suite avec une participation régulière dans “Scrubs” qui devient la série montante de NBC.